S’expatrier et trouver un emploi en Allemagne : le guide complet

0
(0)

Certains expatriés français franchissent le Rhin avec un contrat de travail déjà en poche, mais d’autres n’ont pas nécessairement cette chance. Comment trouver un emploi en Allemagne, et comment convaincre un employeur potentiel ? Une maîtrise de base de la langue de Goethe est bien sûr un prérequis quasiment indispensable, sauf dans certains secteurs très spécialisés où l’anglais peut être la langue de travail. Au-delà, toutefois, il est important de savoir où chercher en fonction de vos qualifications et de vos attentes.

Travel Zen, le spécialiste de l’assurance santé internationale, vous propose quatre méthodes pour décrocher un emploi en Allemagne.

Travailler en Allemagne : trouvez votre emploi en ligne

trouver un emploi en Allemagne par internet

C’est le réflexe de base de la plupart des candidats à l’embauche, en France tout comme de l’autre côté du Rhin : éplucher les annonces en ligne ! La recherche sur Internet a le gros avantage de pouvoir être engagée avant même le départ, et d’offrir une variété inépuisable d’opportunités professionnelles à tous ceux qui se donnent la peine et le temps de bien chercher.

Il existe un grand nombre de sites généralistes et bien référencés pour trouver l’employeur qui vous conviendra le mieux en Allemagne.

N’hésitez pas notamment à visiter de façon régulière des portails comme :

D’autres sites sont conçus spécifiquement pour les besoins des expatriés et travailleurs frontaliers français, et méritent donc toute votre attention puisque de nombreux employeurs y recherchent des profils francophones :

En complément de vos recherches, il est recommandé d’avoir une présence active sur les principaux réseaux sociaux professionnels. En Allemagne, disposer d’un profil LinkedIn est bien sûr un atout pour se faire connaître mais le réseau le plus largement utilisé par les entreprises est en réalité XING.

Si vous trouvez une offre sérieuse, la distance n’est pas nécessairement un obstacle. Il est courant de réaliser un premier entretien professionnel via Skype, ou même par téléphone. Si un entretien physique est nécessaire, l’employeur peut aller jusqu’à indemniser votre voyage, notamment lorsque votre profil est particulièrement recherché et spécialisé.

Envoyer une candidature spontanée pour un emploi en Allemagne

candidature spontanée expatriation

La soumission d’une candidature spontanée auprès d’une entreprise est une stratégie assez répandue et acceptée en Allemagne, et qui a une plus grande chance de générer un entretien par rapport aux pratiques françaises – ne serait-ce qu’en raison du taux de chômage moins important qui induit une plus grande compétition entre employeurs.

De nombreuses entreprises, par ailleurs, se contentent d’annoncer les postes à pourvoir sur leurs propres sites web, dans des rubriques généralement intitulées « Karriere », « Stelleangebote » ou encore « Jobs ». Une candidature spontanée prouvera dans ce cas que vous suivez l’actualité de l’entreprise et avez un intérêt spécifique pour son activité.

Une candidature spontanéeInitiativbewerbung ») inclut systématiquement un curriculum vitae doublé d’une lettre de motivation. Gardez à l’esprit que le CV allemand, ou « Lebenslauf », est préféré par les employeurs sous un formalisme spécifique, qui ne doit pas dépasser deux pages et inclure certaines rubriques incontournables :

  • Une photographie format identité
  • État civil et coordonnées personnelles (dont la nationalité et l’âge)
  • Tous les emplois précédemment occupés
  • La scolarité et les qualifications et diplômes obtenus
  • Les connaissances diverses (langues, outils informatiques…)
  • Les occupations personnelles

Fréquenter les salons de l’emploi en Allemagne

recrutement salon professionnel expatrié

Le pouls du marché du travail en Allemagne est largement cadencé par les centaines de salons et événements professionnels qui s’y déroulent chaque année. Qu’ils soient spécialisés dans un domaine d’activité en particulier ou au contraire très généralistes, ils constituent une occasion en or pour multiplier les candidatures, prises de contact et entretiens en un temps record. Il est envisageable de prendre rendez-vous au préalable avec les entreprises qui vous intéressent, tout comme de vous présenter spontanément.

Le succès rencontré par un candidat à l’emploi dans un salon dépend avant tout de son niveau de préparation. Il est recommandé de préparer un dossier complet, ou « Bewerbungsmappe », qui contiendra non seulement votre CV mais aussi une lettre de motivation pour chaque entreprise visée, une copie de vos diplômes et certificats de formation. Le tout en plusieurs exemplaires, au cas où !

La fréquentation des salons de l’emploi en Allemagne constitue une bonne base pour vous construire un début de réseau sur place, mais il n’est pas interdit de vous montrer imaginatif et entreprenant pour faire parler de vous. N’hésitez pas à contacter vos anciens employeurs, collègues ou camarades de promo : peut-être ont-ils des contacts sur place auprès desquels vous recommander.

Vous inscrire dans une agence pour l’emploi en Allemagne

Arbeitsamt agence local emploi allemagne

Tout comme en France, vous pouvez être soutenu dans votre recherche d’activité professionnelle en Allemagne via une inscription à l’agence locale pour l’emploi de votre nouveau lieu de résidence, ou « Arbeitsamt ». Cette structure pourrait se révéler précieuse si vous ne disposez d’aucun autre contact sur place, puisqu’elle pourra vous soumettre d’initiative des offres d’emploi correspondant à votre profil ou encore vous fournir des conseils personnalisés.

Tous les ressortissants européens, par ailleurs, peuvent s’adresser à l’agence centrale de placement spécialisé pour les étrangers (Zentrale Auslands- und Fachvermittlung ou ZAV), qui possède des antennes dans les dix-huit principales villes du pays et travaille en collaboration avec le réseau européen EURES pour faciliter la mobilité professionnelle au sein du continent.

N’oubliez pas enfin, au besoin, de vous faire connaître auprès des grands réseaux d’agences de recrutement ou d’intérim (Zeitarbeitsfirma) pour ne manquer aucune opportunité. Des grands noms du secteur comme Manpower, Michael Page ou Adecco sont très largement présents outre-Rhin, mais aussi en France où vous pourrez utilement prendre un premier contact si vous le souhaitez.

***

Le marché de l’emploi en Allemagne est dynamique, et attire bien au-delà des frontières du pays. Il est recommandé de multiplier les démarches et les entretiens pour trouver un poste correspondant réellement à vos attentes et vos qualifications. Dans tous les cas, n’acceptez pas une offre sans avoir au préalable vérifié certains détails comme votre couverture santé en tant qu’expatrié sur place.

Autres articles dans la même thématique :

Le guide complet de l’assurance santé pour les expatriés en Allemagne

Notre guide pour trouver un emploi en Allemagne

Le guide l’expatrié pour déclarer ses impôts en Allemagne

Expatriation : nos 5 conseils pour trouver facilement un logement en Allemagne

Notre guide de l’expatrié pour bien préparer son déménagement à l’étranger

Notre guide explicatif pour les expatriés qui veulent changer leur permis français par un permis allemand

Expatriation en Allemagne : comment et où scolariser ses enfants ?

Partir en voyage d’affaires en toute sécurité : le guide complet

Système de notation

Partage réseaux sociaux