Prime d’expatriation et déclaration d’impôt : dans quelle case la noter ?

0
(0)

La prime d’expatriation, versée par l’employeur en contrepartie d’un séjour professionnel durable à l’étranger, peut représenter une part importante de la rémunération annuelle.

Comment la reporter sur votre déclaration de revenus en France ?

Quelle est la bonne case pour déclarer votre prime d’expatriation ?

Assur Travel fait le point avec vous.

Premier cas : votre prime d’expatriation est défiscalisée

L’article 81 A du Code général des impôts prévoit que la prime d’expatriation versée au salarié dans le cadre de son contrat d’expatriation d’un séjour à l’étranger est, en principe, défiscalisée.

Différentes conditions doivent toutefois être respectées :

  • Le séjour a été effectué dans l’intérêt « direct et exclusif » de l’employeur.
  • Il a duré au moins une journée (vingt-quatre heures).
  • La prime est proportionnelle à la durée du séjour et à l’éloignement de la destination, et ne dépasse pas 40 % du salaire de base.
  • Le montant de la prime a été fixé avant le début du séjour.

Si votre prime d’expatriation remplit ces critères, elle est défiscalisée. Vous ne devez donc rien déclarer, et aucune case n’est à remplir.

Deuxième cas : votre prime d’expatriation est imposable

 

expatriation remplir feuille impôt

En pratique, la plupart des employeurs et expatriés veillent à respecter les conditions fixées par la loi. La défiscalisation est en effet considérée comme l’un des principaux attraits de la prime d’expatriation.

Si toutefois votre prime d’expatriation ne peut faire l’objet d’une défiscalisation, notamment en raison de son montant élevé ou disproportionné par rapport à votre rémunération de base, il vous suffit de l’ajouter au total de votre salaire, qui figure dans la partie « Traitements, salaires pensions, rentes » de l’imprimé 2042, à la case 1AJ (ou 1BJ si vous êtes le deuxième membre du foyer fiscal).

Attention, il est possible que le montant prérempli par l’administration fiscale tienne déjà compte de ce complément de rémunération : vérifiez donc chaque chiffre avec soin avant d’entreprendre de le corriger.

Prime d’expatriation et prélèvement à la source

Si le montant de votre prime d’expatriation a déjà été intégré sur votre déclaration, cela signifie probablement qu’elle vous a été versée par votre employeur après prélèvement à la source. Dans le cas contraire, l’impôt à payer sur votre prime sera intégré dans votre prochain avis d’imposition.

Si vous avez des doutes sur le calcul de votre prime d’expatriation, consulter notre article sur ce sujet.

Outre la prime d’expatriation, il est essentiel de négocier la prise en charge par son entreprise de votre Assurance Santé Expatriation qui peut rapidement devenir une charge des plus conséquente pour votre foyer selon le pays de destination.

Système de notation

Partage réseaux sociaux